Grenoble - Annecy / Chambéry
04 76 43 15 15 - 04 50 60 15 15
Conseil en immobilier d'entreprise
Bureaux - Locaux d'activité - Entrepôts - Commerces - Terrains - Investissements

Chiffres clés Grenoble

Rechercher une ville
Bureaux

2014 a été une année difficile pour les bureaux avec 30 804 m2 actés dont la majorité en seconde main.

On constate une baisse de 40% de la demande placée par rapport à 2013. Avec un stock essentiellement locatif (75%), la location a représenté 53,5 % des transactions contre 46,5 % seulement à la vente.

Grenoble intramuros et Meylan continuent à se partager la majorité du marché avec 68% du total des transactions réalisées sur l'année.

BUREAUX (Volumes en m2)
 TOTALNEUFSECONDE MAIN
Total des transactions réalisées (2014)30 804 m21 114 m2 (4%)29 690 m2 (96%)

 

BUREAUX (Valeurs en € HT-HC/m2)
  NEUFSECONDE MAIN
Location (Loyer annuel au m2)Centre prime155-160€130-145€
Périphérie150-155€90-110€
Acquisition (Prix au m2)Centre prime2300-2760€1720-2100€
Périphérie2100-2350€900-1300€

 

Quelques transactions significatives observées en 2014 :

* AGIR A DOM : 5119 m2 - Chemin du Vieux Chêne à Meylan (38240)

* SCHNEIDER ELECTRIC : 3126 m2 - Rue Chanas à Eybens (38320)

* CONSEIL REGIONAL : 2086 m2 à Grenoble (38000)

* ADEX : 1730 m2 - Chemin de Maupertuis à Meylan (38240)

 

Activité & Entrepôts

Volumes 2014 :

Avec un total de transactions de 85 860 m2 dont 13 554 m2 de "neuf" (15,8%) et 72 306 m2 de "seconde main" (84,2%), on note une hausse significative de 57% de la demande placée.

Comme l'année dernière, la location domine le marché avec 71,4% (dont 19,2% en "neuf") de transactions contre 28,6% (dont 7,4% en "neuf") en ce qui concerne l'acquisition.

Quelques transactions significatives observées en 2014 : 

MADE IN DESIGN : Location d'un bâtiment récent, sprinklé, quais... de 8 179 m2 - Centr’alp à Moirans (38430)

CONFORAMA : Location d'un bâtiment existant, en bon état, de 5 000 m2 - rue Matussière à Grenoble (38000)

* TDO : 3 300 m2 à Lumbin (38660)

* ELIS : Bâtiment rénové clé en mai de 2 180 m2 - rue Maréchal Leclerc à Echirolles (38130)

* LOGITRANS : Acquisition d'un bâtiment ancien de 1 906 m2 - rue de Brotterode à St-Martin-le-Vinoux (38950)

Le stock est constitué à 98 % d’immeubles obsolètes, c’est sur cette typologie qu’il est en croissance

Plusieurs tendances sont à relever pour ce marché :

> Les acquisitions n’ont représenté que 29 % des m2 placés, traduisant ainsi l’insuffisance des locaux disponibles à la vente

> La faiblesse des pré-commercialisations n’incite pas les développeurs à livrer des immeubles en blanc, cela retarde la mise sur le marché de bâtiments neufs 

> A la suite d’un premier semestre morose, le marché a fait preuve de dynamisme. Cependant la demande des TPE et des artisans a particulièrement chuté.

> Les transactions supérieures à 3 000 m2 sont en nette hausse par rapport à 2013 (+ 50 %)

 

 

Commerce

En 2014, on note que la circulation ainsi que le stationnement difficiles ont pénalisé le développement en centre-ville.

En centre-ville, même en emplacement n°1, quelles que soient la localisation et la typologie des locaux, les valeurs locatives sont en baisse. Les normes (accès PMR), et les travaux d’investissement qui en découlent, sont extrêmement coûteux pour les commerçants indépendants, qui disparaissent au fur et à mesure et laissent place soit aux grandes enseignes soit à leurs franchisés.

Toutefois, quelques transactions significatives ont été observées sur l'année : 

* Hôtel OKKO : 503 m2 - Angle Gambetta/Hoche à Grenoble (38000)

* ORANGE : 90 m2 - Grande Rue - rue piétonne, emplacement n°1 à Grenoble (38000)

* SFR : 60 m2 - rue de Bonne - rue piétonne, emplacement n°1 à Grenoble (38000)

 

 

 

 

 

 

Evolution et tendances
spartoo_grenoble2

> Bureaux

En ce qui concerne les bureaux, 2015 devrait constater une baisse des valeurs locatives engendrée notamment par un allongement des durées de franchises consenti par les bailleurs.

D'autre part, les taux d'emprunts inciteront les locataires à acquérir leurs immeubles d'exploitation.

Avec un stock d'immeubles neufs insuffisant, la faiblesse des pré-commercialisations ne favorisera pas quant à elle le développement en blanc. 

> Activités & Entrepôts

2015 confirmera une prédominance de Grenoble et la première couronne.

Avec un stock majoritairement locatif (près de 75%), le marché ne correspond plus à la demande des utilisateurs, qui cherchent désormais à acquérir. Par ailleurs, l'obsolescence de certains bâtiments ne devrait pas permettre leur relocation, même à faibles loyers. Les négociations de franchises de loyers et leur durée devraient se multiplier.

> Commerces

Les réticences des banques à financer l'acquisition d'un droit au bail ou le paiement d'un droit d'entrée entraîneront inévitablement une baisse de leurs valeurs.

Toutefois, Grenoble devrait voir fleurir les entreprises d'e-commerce qui prévoient d'accélérer leurs ouvertures physiques, à l'instar de SPARTOO, dont la première boutique en France a ouvert en plein coeur de Grenoble en mars 2015.

Inauguration du premier commerce physique de SPARTOO, à Grenoble, le 19 mars 2015.