Bureaux, locaux, commerces : Faut il louer ou acheter

faut il louer ou acheter ses bureaux
Jeudi 31 mars 2022

LA grande question qui se pose obligatoirement au moins une fois dans la vie de votre commerce ou entreprise. Arthur Loyd fait le point et vous partage ses recommandations pour l’achat de vos bureaux, la location de vos locaux commerciaux ou encore d’un entrepôt.

Tout savoir sur la location de locaux


Votre entreprise démarre, vous avez réglé toutes les formalités, et il est temps de trouver des locaux. En fonction de votre activité et de la taille de votre équipe, vous aurez besoin de plus ou moins d’espace, d’équipements spécifiques ou non. La location de locaux professionnels est une solution adaptée à de nombreux entrepreneurs. Start-up qui débute, volonté d’évolution ou encore projets d’expansion : louer un bureau, un local commercial ou d’activité est une approche plus flexible.

 

Location de bureau : les avantages et les inconvénients


La location de bureaux possède plusieurs avantages. Pour une jeune entreprise en pleine croissance, louer un bureau permet de ne pas freiner son évolution et d’adapter plus facilement la taille de ses locaux à celle de son équipe. Il peut s’agir d’une solution temporaire avant de passer à l’achat, lorsque la société est bien installée. En louant des bureaux au départ, on peut aussi se permettre de parer au plus pressé. Le choix d’une adresse, d’équipements et services spécifiques (espace de coworking, salle de sport, conciergerie…) pourront attendre que l’entreprise soit plus mature. Dans l’immédiat, il s’agit d’abord d’offrir au personnel un lieu de travail dédié. L’aspect financier est un autre avantage non négligeable. Un loyer est souvent plus abordable qu’une dette d’achat, et peut aussi offrir des avantages fiscaux ! Côté inconvénients, attention à bien connaître les modalités du bail commercial ou du bail professionnel signé. La résiliation d’un bail commercial peut être faite tous les 3, 6 ou 9 ans, et un préavis de départ s’impose. Plus flexible, la location de bureaux nécessite tout de même de bien s’y connaître, ou d’être accompagné par un professionnel du secteur. Sachez aussi qu’une révision de loyer est possible à partir de 3 ans de location ou tous les ans à la date anniversaire du bail. Le format idéal de bail pour une société en croissance rapide serait un bail dérogatoire avec une négociation de conditions de sorties plus souples qu’un bail commercial. Cependant ces baux n’assurant pas une sécurité de rentabilité au bailleur ils sont moins pratiqués et souvent refusés par les bailleurs. Chaque modification de l’agencement des bureaux loués doit également avoir l’approbation du propriétaire. Autant d’éléments à prendre en compte !

 

Pourquoi louer un local commercial ?


Comme pour les bureaux, la location de local commercial peut s’adresser principalement aux jeunes entreprises qui débutent. Financièrement plus avantageuse, cette solution permet aussi de tester son activité. Louer un local commercial, c’est limiter les risques en cas d’erreur de choix d’emplacement, de taille ou de composition du local. Si l’un de ces éléments ne convient pas, le commerçant peut choisir de s’implanter ailleurs. La location est régie par un bail commercial, qui impose un départ au bout de 3, 6 ou 9 ans. Il faut donc tout de même bien choisir son local commercial avant de signer, car il est impossible de le quitter avant le premier pallier des 3 ans. Attention aussi à bien se renseigner sur le préavis de départ, le plus souvent fixé à 6 mois. Une solution de cession de droit au bail peut aussi être envisagée si le choix est fait d’arrêter l’activité ou de déplacer l’implantation. La liquidité et le montant de cette option dépendront toujours de l’emplacement dont nous parlons.

 

Dans quels cas choisir un entrepôt en location ?


Votre entreprise a grandi rapidement, et vous avez besoin d’espace sans tarder pour stocker vos marchandises ? Ce cas particulier fait partie de ceux qui poussent les gérants de sociétés à louer un entrepôt. L’achat d’unlocal d’activité ou d’un hangar est un investissement qui n’est pas forcément à la portée de tous d’un point de vue financier ou stratégique en fonction de l’axe de développement choisi pour la société. Vous pourrez établir un bail commercial si vous exercez une profession commerciale, artisanale, industrielle ou agricole. Le bail commercial vous permettra de louer un entrepôt pendant 9 années renouvelables, avec une dédite possible à l’issue de chaque période triennale. La location d’un hangar peut aussi vous permettre de disposer d’une plateforme logistique complète. Un espace tout équipé, proposé par certains bailleurs, qui vous fera gagner du temps en aménagement, moyennant un loyer plus élevé.

 

Êtes-vous prêts à passer à l’achat ?


Votre entreprise est bien installée depuis déjà plusieurs années, vous maîtrisez vos charges et vous avez envie de passer à la vitesse supérieure en matière d’immobilier d’entreprise ? Il est peut-être temps d’acheter vos locaux professionnels. Investir dans vos propres locaux peut vous permettre d’offrir à vos équipes tout le confort dont elles ont besoin et anticiper sur une croissance à venir.

 

L’achat de bureaux : pour quels profils ?


Sauf exception, l’achat de bureaux concerne plutôt les sociétés déjà matures. Financièrement stables, elles n’en sont plus à leur coup d’essai et souhaitent investir sur le long terme. Acheter des bureaux permet de constituer un capital et de faire grossir son actif. Achat au nom de l’entreprise, au nom de l’entrepreneur ou en SCI présentent chacun leurs avantages. Le premier permet d’augmenter la valeur de la société et de viser de l’optimisation fiscale, tandis que le second offre au dirigeant la possibilité de constituer son patrimoine personnel. La création d’une SCI concerne surtout l’investissement immobilier.

 

Acheter un local commercial : bonne ou mauvaise idée ?


L’achat d’un commerce présente de nombreux avantages, mais aussi quelques risques. Libérés du bail commercial, vous n’aurez plus de loyer à payer, constituerez un patrimoine immobilier et serez libre de prendre toutes les décisions concernant votre local commercial. Vous pourrez aussi vendre votre fonds de commerce tout en restant propriétaire des murs. Mais attention aux frais d’acquisition qui peuvent très vite chiffrer. Pensez à bien prendre en compte les impôts et les taxes, les débours et les émoluments avant de vous lancer dans l’aventure. À l’inverse, en cas de vente d’un local il faut bien anticiper l’imposition notamment l’impôt sur la plus-value si vous cédez le bien immobilier ou la flat tax si vous vendez des parts de SCI.

 

Pourquoi acheter un local d’activité ?


L’achat d’un entrepôt est un investissement immobilier rentable, avec un risque assez maitrisé. Il peut aussi répondre à votre vision sur le long terme, en comblant vos besoins de stockage ou en faisant double-emploi. Visez plus grand que prévu, et vous pourrez louer l’espace que vous n’utilisez pas, pour profiter d’un revenu supplémentaire. Et si votre activité et vos besoins grandissent, vous pourrez toujours utiliser l’excédent de stockage dont vous disposez !

Ma selection