Pourquoi choisir un bâtiment avec un label environnemental ?

Vendredi 20 août 2021

Un label environnemental : de vrais avantages pour l’immobilier d’entreprise

Décernés à des immeubles neufs ou attribués à l’issue d’une rénovation énergétique, les labels environnementaux récompensent les bâtiments aux performances environnementales les plus élevées. Différents labels sont en vigueur (HQE, BREAM, BBC, PASSIVHOUSE …) Différents niveaux de certification peuvent être délivrés à des immeubles de bureaux ou de logements : souvent sur 4 niveaux, ils qualifient et classent des bâtiments au regard de leurs performances énergétiques.

Les constructions labellisées,sont des immeubles de bureaux modernes, développés pour respecter l’environnement, tout en assurant un confort optimal à leurs occupants. Par exemple les variations de température au sein du bâtiment présentent une très faible amplitude au regard de bâtiments de constructions plus anciennes.

En effet, l’isolation thermique renforcée des façades, de la toiture ou encore des fenêtres avec des châssis à rupteur de ponts thermiques qui évitent l’effet « paroi froide » très inconfortables pour les utilisateurs, le système de traitement d’air avec une ventilation mécanique à double flux, assurent une faible variation des températures dans les espaces intérieurs, sans pour autant augmenter les consommations énergétiques et donc dégrader la performance du bâtiment.

 Une certification est exigeante en termes de projet de construction et coûteuse en termes de certification, mais c’est une véritable plus-value pour la commercialisation comme pour le confort d’occupation de ces locaux d’un nouveau genre.

Une plus-value non négligeable pour les promoteurs, utilisateurs, et investisseurs

Avec des critères d’attribution exigeants, les certificationsenvironnementales garantissent des performances énergétiques très élevées et contribuent à une avancée considérable dans le domaine des constructions écologiques.
En avance sur la réglementation en vigueur actuellement, les bâtimentsavec un label environnemental ont l’assurance de répondre aux normes futures et de séduire le monde de l’immobilier.

Ces labels ont plusieurs raisons d’être à ne pas négliger :

  • Un avantage commercial qui séduit les occupants, et qui fait la différence face à la concurrence des bâtiments dit de seconde main.
  • Également une attractivité certaine pour les investisseurs désireux de s’inscrire dans une démarche environnementale.
  • La notationenvironnementale influe également sur la valeur d’un bien, sa pérennité au regard des règles environnementales en vigueur et à venir. Comme le décret tertiaire par exemple qui sera très prochainement applicable aux constructions avec des obligations de résultat quant aux dépenses énergétiques : diminutions d’un niveau de référence ou atteinte d’un seuil fixé réglementairement.

Les bâtiments labellisés ont de fait une longueur d’avance au regard de ces nouvelles normes et celles à venir !

Favoriser le bien-être au travail

Côté locataire ou propriétaire, les immeubles de bureaux labellisés avec une certification reconnue est de haut classementprésentent de nombreux atouts. L’économie de dépenses en énergie s’ajoute à des infrastructures favorisant le bien-être au travail. L’investissement quelque peu plus élever pour atteindre des niveaux de performance permettant les labellisations, voient le retour sur investissement se réaliser sur plusieurs aspects.

Grâce aux performances énergétiques :

- les coûts d’exploitations en termes de fluides en sont optimisés et diminués  

- l’environnement de travail est plus confortable et influe de façon certaine sur la QVT.

- au-delà des l’entreprises que certains salariés convoitent pour leur activité et savoir-faire nombre d’entre eux sont aussi attentifs aux engagements RSE des sociétés dans lequel ils postulent. L’implication dans une démarche vertueuse environnementale peut faire partie d’une marque employeur, et d’aucun y seront très certainement sensible.

 

© photo : rzoze19

Ma selection